Mérinos, fibre chaude

Temps de lecture : 4 minutes

La laine mérinos provient des moutons mérinos. Elle est donc par définition une matière écologique et naturelle, au confort absolu ! À travers cet article apprenez en plus sur cette laine mérinos, fibre chaude et douce.

Mérinos… Quésako ?

mouton-mérinos

La laine mérinos provient du mouton mérinos. À l’origine ces moutons vivaient en Asie Mineure, puis ont très vite été introduits en Espagne. Aujourd’hui les moutons mérinos sont élevés principalement en Nouvelle-Zélande, en Argentine, en Afrique du sud, en Uruguay, dans l’ouest des Etats-Unis, en Australie…

Ainsi qu’en France à Rambouillet. Cette espèce apprécie particulièrement les climats tempérés et les riches pâturages.

Il faut savoir que l’Australie est un grand producteur de laine Mérinos. Nous retrouvons là-bas les quatre principales races de moutons mérinos :

  • Peppin : la qualité de sa toison est relativement moyenne. Il vit à l’intérieur des terres dans des régions arides.
  • Espagnol : sa qualité de laine est équivalente à celle du Peppin.
  • Saxon : sa laine est plus qualitative et onéreuse. Il vit dans des lieux plus humides.
  • Sud Australien : il produit la plus grosse laine, la plus grossière. Il vit dans les zones tempérées.

La laine mérinos australienne est la plus agréable du monde : douce, respirante et écologique.

Une laine chaude écoresponsable

Un mouton Mérinos peut produire chaque année de 3 kilos à 6 kilos de laine, l’équivalent de 9000 km de fibre par an. De plus, il faut savoir que chaque année, les moutons produisent une nouvelle toison, ce qui en fait une fibre infiniment renouvelable. Contrairement aux tissus synthétiques, la laine n’est pas constituée de pétrole, mais de kératine. Ainsi, elle ne contribue pas à la pollution par les microplastiques des océans. Cette laine est donc 100% BIODÉGRADABLE. En effet, lorsqu’une fibre de laine est éliminée, elle se décompose naturellement dans la terre après quelques années, laissant lentement libérer ses nutriments dans le sol.

Plus fine qu’un cheveu humain, la laine mérinos est douce, souple, luxueuse et se porte en toutes saisons. Il existe d’ailleurs plusieurs catégories de laine mérinos : Ultra-fine, Super-fine, Fine, Médium fine, Médium et épaisse. Plus le diamètre de la fibre est petit, plus le mérinos est prisé. Sachez que la production de 100 pulls en laine nécessite 18% d’énergie en moins que le polyester et 70% d’eau en moins que le coton.

Par ailleurs, cette laine est aussi très isolante et régulatrice en température. En outre, elle tient parfaitement chaud sans faire transpirer. Elle ne retient pas les odeurs, ce qui fait d’elle une laine antibactérienne.

Le petit plus de cette laine

La laine mérinos est très douce et souple. Effectivement, la toison du mouton, dense et bouclée, donne une laine abondante et confortable, élastique et résistante. Trois fois plus fine que la laine traditionnelle, elle est si soyeuse qu’elle ne gratte pas. Ainsi elle convient même aux peaux les plus sensibles. Enfin, pour l’entretien il est conseillé de la laver à la main ou en machine sur programme laine uniquement. C’est une matière qui a la particularité de sécher vite. Mais lors du séchage, pensez à mettre votre tricot en laine mérinos à plat sur une serviette éponge, pour qu’il retrouve sa forme originelle.

Bask In The Sun et son amour pour le mérinos

Depuis plusieurs saisons, la marque anglaise Bask In The Sun confectionne ses collections avec de la laine vierge “100% MERINO EXTRA FINE”. Cette année, pour garantir l’origine de la fibre, la marque a pris soin de faire labelliser dix modèles par l’organisme officiellement agréé : The Woolmark Company (TWC).

DÉCOUVREZ LA SÉLECTION SPÉCIALE MÉRINOS DE BASK IN THE SUN

Sources :